XXL retourne à l’école !

Bâtiment existant :

La construction de l’école Jean Moulin date des années 70. Elle est composée de quatre ailes en rez-de-chaussée et d’un corps central sur trois niveaux. La façade actuelle présente les caractéristiques des bâtiment des années 70, avec de nombreuses différences de nu. Ce bâtiment expose bien le principe constructif avec la présence en façades des dalles et des poteaux. Le rythme est très marqué. Il y a également un jeu de remplissage avec une partie enduite (allège des menuiseries) et une partie avec un revêtement en mosaïque de couleur jaune.

Isolation et Façade :

Le bâtiment actuel est en structure béton et ne dispose d’aucune isolation. L’objectif du projet est d’isoler l’ensemble du bâtiment avec une isolation par l’extérieur et la reprise de l’étanchéité et de l’isolation des toitures.

Le parti pris architectural est de conserver ce rythme très présent de la structure existante en isolant de manière uniforme l’ensemble des parois. La surface sera par la suite enduite en blanc ou gris en fonction des zones.

Afin de limiter l’apport solaire, beaucoup trop important (entrainant de l’inconfort visuel, des surchauffes, ou des sensations de froid), mais également afin de rendre le bâtiment plus contemporain, il a été choisi d’ajouter des panneaux verticaux en trespa (effet bois). Cela permet de casser le rythme et rendre l’ensemble moins austère. Au niveau des cours de l’école, il a été choisi de disposer des panneaux trespa colorés.

Intégration d’une crèche :

Le second objectif est d’intégrer une crèche dans l’enceinte de l’école. Celle-ci doit pouvoir fonctionner de manière indépendante tout en étant reliée à l’école. Elle se situe au niveau du rez-de-chaussée haut, à l’emplacement du préau qui vient fermer la cour haute du côté Ouest. Ce préau présente des fragilités structurelles ce qui ne permet pas sa réutilisation. Ainsi le projet nécessite sa démolition, afin de construire au même emplacement une extension en ossature bois.

Organisation de la crèche :

L’entrée se fait par un cheminement piéton depuis l’avenue du Forez. Au bout du cheminement se trouve un portique en béton avec une clôture aléatoire en acier galvanisé qui permet de fermer une cour avant d’accéder à l’entrée du bâtiment. Il s’agit d’un premier seuil, avec contrôle d’accès. Il s’agit d’une zone sécurisée pour les enfants avant l’entrée au bâtiment. L’accès à la crèche se fait au niveau du centre de l’extension en bois, où l’on entre dans un SAS avant d’aboutir à l’espace de l’accueil. Le bureau du personnel donne directement sur ce SAS et permet également un contrôle des entrées. Un sanitaire ainsi que les vestiaires du personnel sont directement accessibles depuis ce SAS. La zone d’accueil est largement ouverte sur la cour arrière. Coté SUD se situe la zone de repas pour les enfants avec une partie concernant les locaux de services.

Coté NORD, dans la partie existante se trouve les 3 salles d’activités (bébé, moyens et grands) ainsi que leurs dortoirs attitrés. Entre la salle d’activité des grands et des moyens se trouvent les sanitaires et espaces de change des enfants. Contre la salle d’activité des bébés se trouve une bande technique avec sanitaires, vestiaires, buanderie et local ménage.

Dans la cour, il y a un préau dédié à la fois à la crèche et à l’école ainsi qu’un local de rangement.

Partie pris architectural de la crèche :

L’extension est en ossature bois avec un bardage bois naturel prévieilli d’aspect gris. L’objectif est de mettre en avant un matériau naturel tout en évitant les changements de teintes qui parfois ne sont pas très esthétiques et uniformes. La teinte du bois rappellera le trespa disposé en façade sur l’existant afin de créer une unité. Le porche en béton blanc rappelle la structure poteaux poutres dessinée sur la façade existante, le tout en créant une unité. Coté cour, de la même manière que pour les 2 cours basses, l’utilisation de la couleur permettra d’égayer la cour de récréation. Ainsi le mur rideau sera ponctué de panneaux plein colorés (teintes identique au trespa de la façade existante réhabilitée).

Comments are closed.